Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Maria Do Carmo

En Magie, pour résoudre un problème il faut déjà le détecter avec soin, ensuite pouvoir le comprendre "in extenso" pour trouver sa résolution au sein d'un rituel bien adapté, puis enfin… vouloir le résoudre. Ce dernier point semble le plus facile et pourtant il est le plus capital et nécessaire puisque parfois, même si l'on peut on ne dispose pas de la volonté d'aller jusqu'au bout. C'est ici que réside le véritable problème que de trouver les réserves d'énergie et de force mentale pour maintenir dans le temps l'action du rituel actif afin de réussir à atteindre le but fixé. Pour autant l'on pourrait à tord croire que c'est la faute du praticien que de n'avoir pas ce surplus de pouvoir et de force, hélas, dans la grande majorité des cas c'est la volonté du demandeur qui faiblit et qui met en péril tout le travail du rituel en cours !

Bien entendu, il ne faut pas chercher à renvoyer l'échec d'un rituel uniquement sur la tête du demandeur puisque d'autres facteurs importants peuvent aussi interagir, comme le contexte qui peut changer du tout au tout sans prévenir. Ceci dit, un bon praticien, qu'il soit chaman, sorcier, druide ou de toute autre nature initiatique, saura réserver intacte la ferveur du début des travaux de magie en maintenant une émulation satisfaisante pour que le demandeur ne décroche pas de la direction qui a été fixée. Il s'agit là d'un travail à part entière du praticien expérimenté qui joue ici en quelque sorte un rôle de coach afin de préserver l'énergie nécessaire issue de la volonté du demandeur pour y arriver.

Il est vrai que dans une configuration où le demandeur arrive sans énergie et sans véritable conviction, il faudra plus d'une séance de remise à niveau énergétique pour le remotiver et lui redonner un espoir un peu perdu, c'est le rôle de la Magie Blanche que d'apporter cette étincelle qui montre la bonne direction, c'est une magie de lumière qui éclaire, au sens propre comme au figuré, le chemin à parcourir et la direction à prendre. Il ne faut donc pas négliger cet aspect psychologique qui sera fondamental pour que l'énergie qui portera le rituel soit au rendez-vous, faute de quoi il sera difficile d'avancer. Parfois ce travail implique de longues heures de travail préparatoire avant même de lancer le rituel actif ou de décrypter le contexte en cours.

Susciter l'engagement volontaire du demandeur, qui est tout de même aussi le commanditaire des travaux de magie, reste donc une priorité pour envisager une bonne coopération générale et envisager le succès du rituel. Bien entendu, tout professionnel qui effectue un travail durant de longues heures, que ce soit en préparation ou plus directement dans le travail de magie, se doit d'être rémunérer à sa juste mesure et de manière tout aussi régulière que s'effectuent l'ensemble du processus en cours. C'est aussi un point important que de savoir s'investir pécuniairement pour reconnaître le travail en cours et ainsi maintenir indirectement sa propre volonté de continuer via le denier du culte, ou plus précisément ici l'argent du rituel.

Il semble tout aussi évident que le commanditaire d'un travail sur le long terme doit en prendre la charge, tout comme la responsabilité sur cette même période, afin de le rémunérer régulièrement selon les accords qui ont été décidés. Ne pas respecter ce timing respectif, c'est d'une certaine façon renoncer à la réussite du rituel ou du moins entamer la part volontaire du demandeur et la confiance dans les travaux en cours, cela se traduit généralement par une perte de temps, d'énergie précieuse et de confiance réciproque qui risque de remettre en question l'ensemble de ce qui a été effectué et était sur le point de réussir.

La confiance qui doit dès le début être de mise, tout comme l'acte volontaire de rémunérer le professionnel selon ses appointements, sont deux impératifs pour que le praticien ait lui aussi la volonté farouche de s'impliquer dans l'histoire souvent complexe du demandeur et d'en décider tout le processus successif : d'analyse du contexte, de détection de la source du problème, de choix de rituel spécifique, d'achat des accessoires si besoin, et enfin de résolution via la démarche du rituel activé. Tout ceci implique un investissement conséquent de la part du praticien qui doit être récompensé en contrepartie à la hauteur de l'investissement pécuniaire du demandeur.

Durant mon activité professionnelle, et ce depuis de nombreuses années, j'ai vu d'incroyables histoires d'Amour trouvant un heureux dénouement grâce à l'aboutissement des travaux de magie qui étaient portés à la fois par les rituels que j'avais su élaborer mais aussi grâce à la sereine persévérance des demandeurs, lesquels avaient su aller jusqu'au bout sans perdre ni l'espoir d'aboutir ni la volonté pour tenir bon. Je suis toujours emplie d'une grande joie partagée et surtout d'une force décuplée lorsque les travaux se déroulent comme prévu avec la confiance nécessaire via cette symbiose qui s'impose naturellement. C'est avant tout dans cette optique de réussite que mon métier me permet d'aider des personnes dans certaines situations, notamment dans leurs relations amoureuses, qui requièrent des rituels très ajustés et assez longs à se mettre en place du fait d'un contexte difficile à décrypter. Mais parfois la déception peut aussi arriver si la personne n'a ni la patience ni la volonté réelle d'aller jusqu'au bout des travaux, et dans ce cas je pense à toute cette énergie perdue ainsi qu'au temps gaspillé !

Lorsque vous commencez des travaux de magie, sachez que tous les efforts et sacrifices que vous pourrez développer seront cumulativement en oeuvre pour la réussite de l'élaboration d'un rituel durant toute la durée de celui-ci, par conséquent ne relâchez jamais vos efforts ni votre volonté d'y arriver. De même, vous ne devez jamais subitement arrêter un rituel en cours, cela risque de rompre le contrat spirituel et surtout de se désengager au regard des entités qui avaient donné leur plein accord. "Casser le rituel" entraîne donc toujours un important choc karmique négatif en retour qu'il sera très difficile d'évaluer et de compenser positivement par la suite, ce qui peut aussi engendrer l'effet strictement inverse dudit rituel… Personnellement je signale l'importance cruciale de l'engagement du demandeur qui se doit d'être respecter jusqu'au bout pour finir les travaux de magie, tout comme l'offrande qui accompagne le rituel en terme de denier, lequel fixe le nécessaire lien sacré entre l'aspect symbolique de l'offrande et celui plus matériel de la rémunération du praticien.

Comme d'habitude, je reste à votre disposition pour toute demande de travaux de magie si vous avez une problématique relative à une situation amoureuse délicate à régler avec un rituel spécifiquement adapté dans les règles de l'art ésotérique. Pour me joindre et en discuter ensemble vous pouvez directement me téléphoner au 06.75.79.02.91 (numéro non surtaxé) ou bien m'expliquer la situation en m'envoyant un message depuis ma page de formulaire de contact qui est ici. Je vous souhaite toute la volonté et la persévérance pour aller jusqu'au bout de votre but, d'autant plus si celui-ci vise l'Amour véritable !

Maria do Carmo

 

Commenter cet article

Étude Gratuite

Articles récents

Hébergé par Overblog